Pour bien arriver, il faut bien préparer son voyage

Une bonne préparation permet au voyageur d’éviter le stress et la fatigue aussi bien physique que psychique. Voici quelques conseils pour préparer votre voyage d’affaires :

  • Il convient d’abord de s’assurer que la réservation du vol et de l’hôtel a été effectuée et ne pose pas de problème.
  • Les vols directs sont à privilégier, car ils réduisent la fatigue et diminuent le risque de perte de bagages.
  • Pour la préparation des valises, afin d’éviter l’angoisse de l’oubli, mieux vaut faire une liste des choses indispensables pour ne rien oublier.
  • Si une présentation est prévue sur place, ne pas oublier son ordinateur portable ou sa tablette ainsi que les éventuels adaptateurs pour prises électriques. La prudence incite également à apporter une clé USB où sont copiées toutes les informations utiles à son travail.
  • Pour diminuer le stress dû à l’attente à l’aéroport, autant arriver à l’avance afin de procéder à l’enregistrement des bagages et à l’embarquement, sans trop de pressions.
  • Si possible, il est recommandé d’arriver à destination un jour avant ou le week-end précédant la rencontre avec les clients et collaborateurs, cela permet de se reposer sur place, de se familiariser avec le climat ou de résorber les contretemps qui peuvent parfois se produire. Il est aussi conseillé de bien dormir la nuit précédant son départ et de bien se nourrir.

Voyager dans les meilleures conditions

Pour arriver en pleine forme à destination, il importe de profiter de toute la durée du vol pour bien se reposer. Le choix de l’emplacement dans l’avion aide souvent à y parvenir. Les classes économiques + ou affaires procurent davantage de confort, notamment grâce aux espaces dont dispose chaque passager ainsi qu’aux petites attentions dont ils bénéficient.

Il faut cependant éviter les repas trop copieux pendant la durée du vol. Il est indispensable de boire beaucoup d’eau afin de réduire la déshydratation. Le café et les boissons alcoolisées sont à proscrire, car ils perturbent le cycle du sommeil.

Pour améliorer son confort, le voyageur peut utiliser un coussin pour la nuque, un masque de sommeil et de bouchons d’oreilles.

Quant aux dérèglements dus au décalage horaire , le plus simple est déjà de modifier l’heure de sa montre pour habituer son cerveau au changement d’horaire.

Profiter pleinement de sa destination

Sur place, il ne faut pas hésiter à profiter des opportunités offertes par les installations de l’hôtel pour se détendre. Piscine, salle de musculation ou spa permettent de retrouver du tonus ou de se reposer du décalage horaire. Faire du jogging à l’extérieur de l’établissement procure un triple avantage, à savoir prendre un grand bol d’air, découvrir un nouvel environnement et faire de l’exercice en même temps.

Il est indispensable de ne pas se sentir seul, même au bout du monde. Aujourd’hui, avec toutes les technologies de la communication, il n’est pas difficile de rester en contact avec ses proches grâce à des logiciels comme Skype, par exemple. Lire un journal de son pays d’origine, regarder une télévision internationale ou aller dans un endroit qui rappelle sa contrée constituent aussi d’excellents moyens de garder le moral.

L’épuisement dû au stress, à l’isolement et à la fatigue guette en permanence ceux qui effectuent régulièrement des voyages d’affaires. Quelques précautions prises au moment des préparatifs, pendant le vol et une fois arrivé à destination permettent efficacement de l’éviter et de mieux réussir son voyage.

Source : http://www.acs-ami.com/fr/blog/guide-voyage/fatigue-voyages-d-affaires/

Commentaires

commentaires