1. Vos documents d’identité

Pour un voyage en avion, il ne faut surtout pas oublier vos documents d’identité ! N’oubliez pas d’emporter avec vous vos papiers d’identité sinon on refusera de vous laisser embarquer dans l’avion. Il existe deux cas de figure :

• Si vous voyagez au sein de l’Union européenne, une simple carte d’identité est suffisante. À noter : bien que le permis de conduire soit un document d’identité officiel, cette pièce d’identité n’est pas acceptée pour voyager en avion. Emportez avec vous au minimum une carte d’identité, au mieux un passeport.

• Si vous voyagez hors Europe, n’oubliez pas d’emporter avec vous votre passeport.

Petite astuce : pensez à emporter une ou plusieurs photocopies de ces documents afin de garder vos documents officiels en sûreté lors de votre voyage. Attention, vous ne pouvez pas voyager en avion avec une carte d’identité périmée.

2. Vos billets d’avion

Avec le développement des e-billets, il est parfois possible d’arriver à l’aéroport sans aucun titre de transport : il vous suffit de donner votre carte d’identité au comptoir de votre compagnie aérienne pour vous enregistrer. Ceci étant, essayez d’imprimer vos billets électroniques (ou a minima le mail de confirmation de votre compagnie aérienne).

• D’une part, cela accélérera la procédure d’enregistrement au comptoir

• D’autre part, cela vous épargnera du stress inutile : il vous suffira de sortir le papier de votre poche pour savoir dans quel terminal vous rendre, connaître en quelques secondes le numéro de votre vol…

N.B : Si vous voyagez avec une compagnie aérienne low-cost, pensez à imprimer votre carte d’embarquement avant de partir. Dans le cas contraire, on vous facturera jusque 70€ de frais pour réimprimer votre carte d’embarquement. Cela fait cher du bout de papier. Quoi qu’il en soit, pensez à vérifier les modalités liées à votre compagnie pour ne pas être embêté à la dernière minute.

 

3. Documents de voyage

Certains pays délivrent les visas de tourisme sous certaines conditions. Si vous voyagez dans un pays de ce type, pensez à emporter avec vous les documents prouvant la légitimité de votre visa touriste. Ainsi, quand je suis parti aux États-Unis en 2010 pour étudier un an là-bas, j’ai emporté une pochette avec moi comportant la lettre d’invitation de mon université d’accueil, l’adresse où je comptais aller vivre ainsi que mon assurance santé et rapatriement. Bien sûr, normalement mon visa étudiant suffisait, mais je pouvais prouver la légitimité de ma venue aux États-Unis en cas de contrôle douanier. Deux précautions valent mieux qu’une, surtout si vous voyagez pour la première fois en avion.

Vous prenez l’avion enceinte ? A partir de la 28ème semaine de grossesse, n’hésitez-pas à consulter votre médecin afin qu’il puisse vous délivrer une autorisation écrite attestant que vous pouvez l’avion sans risque d’accouchement durant le vol. Ce n’est pas obligatoire, mais cela peut éviter de devoir justifier sur place que « oui, tout va bien, je peux prendre l’avion sans souci ».

Documents de voyage

4. Vos chargeurs

Rien de pire que d’emporter votre ordinateur portable ou votre appareil photo et vous rendre compte une fois arrivé à l’aéroport que vous avez oublié vos chargeurs… Pour voyager l’esprit tranquille, pensez à vérifier avant de partir de votre domicile si vous avez bien en votre possession tous les chargeurs nécessaires. Enfin, renseignez-vous pour savoir si les fiches électriques sont les mêmes dans le pays où vous allez et en France. Dans le cas contraire, pensez à emporter avec vous un adaptateur universel.

5. Un moyen de paiement fiable

Le voyage en avion, c’est une chose, mais sur place, il faut aussi être prévoyant ! Rien de pire par exemple que de voyager à l’étranger et se rendre compte une fois sur place que votre carte bancaire est bloquée. Pour éviter ce scénario catastrophe, renseignez-vous auprès de votre banque pour savoir si votre carte bancaire passe à l’étranger et connaître les frais de change. Si vous voyagez dans un pays sensible, prévenez votre conseiller bancaire de votre voyage pour ne pas qu’il la bloque à titre préventif, pensant à une arnaque…

Enfin, essayez d’emporter plusieurs moyens de paiement avec vous (traveler’s cheque, une seconde carte bleue) ainsi qu’un peu d’argent liquide ($100/100€ par personne est un minimum) que vous cacherez éventuellement dans une ceinture cache billet. Si on vous vole votre portefeuille ou si votre carte bleue est avalée par un distributeur, vous aurez de quoi faire face à la situation.

Cartes de crédit

6. Votre trousse à pharmacie

N’oubliez pas d’emporter avec vous une trousse à pharmacie, incluant quelques pansements, du désinfectant, des pommades après-soleil hydratantes, des produits antiallergiques, etc. Si vous êtes sous traitement médical, n’oubliez pas d’emporter les médicaments dont vous avez besoin ainsi que votre ordonnance, pour prouver votre bonne foi (certains médicaments autorisés en France peuvent être illégaux dans certains pays).

Vous voyagez en avion pour la première fois et vous hésitez sur le transport de vos produits d’hygiène ?Si vous emportez votre trousse à pharmacie dans votre bagage cabine, faites attention à n’emporter ni flacon contenant plus de 100 mL de liquide, ni lime à ongles, ni ciseaux. De même, pensez à placer les flacons

7. Votre guide de voyage

Avant de partir de chez vous, pensez à vérifier si vous avez bien pris votre guide de voyage. En effet, le guide de voyage vous permettra de vous occuper pendant les longues heures de votre vol et vous donnera de nombreuses informations utiles une fois sur place : idées de promenade, que visiter, quelles sont les arnaques les plus courantes et comment les éviter… Usez et abusez des sites d’avis de consommateurs pour vous faire un avis sur certains endroits.

Bagan, Myanmar

Tirez le meilleur parti de votre voyage avec votre guide de voyage

8. Regardez la météo

Quels habits emporter avec vous ? Pour répondre à cette question, consultez la météo de là où vous comptez partir. Par exemple si vous allez en vacances à Bangkok en Thaïlande, taper « météo Bangkok » vous permettra de savoir quel temps il fera au cours des sept prochains jours.

Si vous partez plus d’une semaine, consultez la rubrique « météo » de là où vous comptez aller sur la version anglophone de Wikipedia. Ainsi, si vous consultez la page Wikipedia consacrée à Bangkok, vous saurez qu’il pleut 1 jour par mois en janvier contre 20 jours par mois au mois d’août. De quoi éviter les mauvaises surprises.

Couple aux Maldives

Renseignez-vous sur le temps qu’il fait pour savoir quoi emporter dans votre valise

9. N’arrivez pas à la dernière minute

Arriver à l’aéroport à la dernière minute est le meilleur moyen de rater votre vol en cas d’imprévu (retard de train, voiture qui tombe en panne…). Pour ne pas risquer de rater votre vol, essayez d’arriver à l’aéroport au moins deux/trois heures avant votre départ ou mieux : arrivez la veille et dormez dans un hôtel à proximité de l’aéroport. Mieux vaut perdre quelques heures à attendre l’embarquement que de vous disputer avec votre conjoint(e), car vous êtes bloqué dans des bouchons et ne savez pas si vous arriverez à temps à l’aéroport, vous ne trouvez pas ? Surtout pour un voyage en avion pour une première fois, mieux vaut éviter le stress !

 

10. Vérifiez vos bagages

Les compagnies aériennes disposent de consignes strictes concernant le poids de vos bagages. Ainsi, si vous avez le droit à 20 kg de bagages et que votre valise en pèse 22, on vous demandera de jeter 2 kg d’affaires ou de payer un supplément bagages. Idem pour les dimensions. Ainsi, Ryanair autorise les bagages cabine d’une dimension maximale de 554020 cm et d’un poids maximum de 10 kg. Même si votre bagage ne pèse que 8 kg, s’il est bombé et fait 21 cm d’épaisseur au lieu de 20, il sera refusé à l’embarquement ou vous devrez payer 50€ de supplément pour qu’il voyage en soute.

Pour voyager l’esprit détendu et éviter toute mauvaise surprise, voyagez léger et n’oubliez pas de peser et de mesurer vos bagages la veille de votre départ.

Source : https://www.skyscanner.fr/actualites/10-choses-ne-pas-oublier-quand-voyage-en-avion

Commentaires

commentaires